2012-10-17T19:04:00+02:00

Casablanca, vue d'en bas - Chapitre I - Circulez !

Publié par Alba

Enfin... circulez, circulez, c'est vite dit !

Je ne sais pas trop si le terme est bien approprié pour évoquer les déplacements d' engins motorisés dans la ville de Casablanca !

Dans un sens, le trafic est "fluide", si par fluide tu entends "liquide": ça coule partout, ça s'insère, ça s'échappe, ça se répand...

 

 

Tout d'abord, repérons et identifions les forces en présence:

  • Le plus emblématique: le Petit Taxi Rouge (PTR)


    photo Flickr

    Il y a des petits taxis partout au Maroc, mais ils prennent une couleur différente pour chaque grande ville. 
    A Casablanca, c' est rouge.

    Le Petit Taxi peut charger jusqu'à 4 personnes, soit 3 passagers + le chauffard pilote. Donc si t'es un couple avec 2 enfants c' est rapé. Faut trouver un autre moyen de locomotion, ou scinder le groupe. Ou soudoyer le taxi pour qu'il accepte que le petit dernier se planque sur les pieds des plus grands. Le plus courageux de la famille montera devant.

    Le Petit Taxi ne fait que de petites courses à travers la ville. S'il trouve que là où tu vas ça ne l'arrange pas, il te dira non et te laissera en plan. Mais sinon c' est pas cher: tarif minimum d' une course, 7 dirhams soit environ (ne chipotons pas) 70 centimes d'euro. 

    Si tu as des bagages, ils seront déposés (pas sanglés, hein ? dé-po-sés) sur la galerie noire que tu vois sur la photo où il y a marqué Petit Taxi. Prévoir des bagages lourds et solides.

    Le Petit Taxi est le Roi de la Voie Urbaine Casablancaise. Il double à droite ou à gauche comme ça l'arrange, va où il veut, et surtout s'arrête quand il veut là où il est  (pile devant toi après t'avoir doublé de préférence).

     

  • Le Grand Taxi Blanc (GTB)


    photo Flickr

    Dans 99% des cas, c' est une antiquité Mercédes blanche. 
    On peut y monter à 7 (toujours avec le chauffeur) : 4 derrière et 3 devant.
    Il n' est censé ne faire que des courses Casa-banlieue et banlieue-Casa mais bon... ici tout se négocie et on ne peut pas lui reprocher de vouloir gagner sa vie, non ?

    Le Grand Taxi Blanc est le Roi de la Voie Urbaine Casablancaise. À peine moins maniable et imprévisible que son collègue rouge, mais bien plus bringuebalant sur ses suspensions fatiguées.

  •  

  • L' Mdina bus (bus de ville)


    photo Flickr

    Toujours bondé (et pas très sûr, j' ai lu ça quelque part, il y aurait des voyageurs attaqués et dépouillés) le M'dina bus doit être conduit par un ex-chauffeur de taxi qui a oublié qu' il tenait entre ses mains le volant d'un engin de plusieurs tonnes...  en tout cas il ne s'arrête jamais à des détails bassement matérialistes du genre "arrêt demandé" ! La seule chose qui l'intéresse, c' est l'horaire : je ne sais pas ce qu'il a comme retard, mais il rattrape !

    Le M'dina bus est le Roi de la Voie Urbaine Casablancaise. Oui oui, aussi.

     

  • Les mobylettes 

    http://img.over-blog.com/600x450/2/40/68/51/Paysages/14-15-16-17-158.jpg
    Photo Alba

    Il y en a des nuées.
    Principalement des 103 orange comme vous pouvez le constater ici, mais pas que.

    C'est le moyen de transport du pauvre, et des pauvres, ici, il y en a.
    Et bien contents encore d' avoir un moyen de locomotion pour se balader le Dimanche en famille ! 

    Oui vous avez bien lu. En famille. 

    Généralement Papa est sur la selle et Maman sur le porte-bagages, et on case le ou les petits  (j' en ai vu jusqu'à 5 mais j'ai pas pu osé prendre la photo) comme on peut sur le guidon, sur le repose-pieds, coincé entre les parents ou dans le sac à dos de Maman.
    Et bien entendu, sans casque. 

    Hyper dangereux, je ne vous le fais pas dire. Mais les papas conduisent quand-même prudemment, faut pas croire.

    Les pires sont les "tout seuls". Ils transportent tout et n'importe quoi sur leurs meules, du robinet avec le tuyau de douche d' 1m80,  au siège de voiture,  en passant par tout ce que vous pouvez imaginer,
    même ça:

    Atomium de bouteilles d'eau en plastique transporté par une mobylette dont le chauffeur se bat avec un sac poubelle
    photo prise à l'arrache par mon fils car moi je conduisais.
    Le type aussi, d'ailleurs.
    Vous pouvez agrandir.
    si on n' avait pas pris la photo vous ne m'auriez jamais crue, pas vrai ? 

     

    Les mobylettes sont les Rois de la Voie Urbaine Casablancaise. 

    Mais vous vous en doutiez, non ?
    Ils se font fort de griller consciencieusement  chaque feu, de rouler à contresens,  et autres joyeusetés.

     

  • Les voitures et motos

    http://www.lematin.ma/inc/imager.php?img=../files/2012/07/Circulation.jpg&width=540&height=0
    photo Le Matin.fr

     

    Il n'y a pas tant que ça de motos à Casa, du moins pas autant qu'à Bordeaux d'après ce que je peux en juger... 

    Vu l' état du trafic les motos roulent comme les autos, c' est pourquoi je les ai classées ensemble. 

    On voit de tout: du pourri complètement déglingué à l'énorme 4x4 flambant neuf coûtant le prix d'un paquebot. 

    De toutes façons, quel que soit l' état du véhicule, tout le monde se ferait percuter plutôt que de céder le passage. 

    Les voitures (et motos) sont à Casa les Reines de la Voie Urbaine mais était-il besoin de le préciser ?

     

  • Les piétons et cyclistes


    photos Tigwenn

     

    Ils seraient les Rois de la Voie Urbaine... s' ils avaient un véhicule motorisé!
    Mais qu' à cela ne tienne, ils s'entraînent en attendant comme s' ils en avaient un ! 

     

  • Les bourricots et autres charrettes à bras

    boulevard sérieusement ralenti par une carriole

    http://p3.storage.canalblog.com/35/75/140015/22886199_p.jpg
    photos Tigwenn

    Ah !

    Mais c'est que ça vous ralentit sérieusement tout un boulevard de se retrouver derrière un bourricot tirant une carriole chargée d'oignons, de menthe fraîche, d' oranges ou de ce que vous voulez...

    D' autant qu' il est parfaitement possible que le charretier décide que c' est un coin parfait pour vendre son stock et qu' il s' arrête net. Remarque, c' est encore pire s'il se gare...

    Oui, bon, lui, il n' est pas le roi de la voie urbaine !

    Mais on essaie de l' éviter quand-même !!!

     

Voilà je crois avoir fait le tour de tous les intervenants possibles, sauf qu' il nous reste à parler des sales bébêtes (j' ai nommé les dépanneuses orange) et des flics (j 'ai pas dit que les flics étaient de sales bébêtes, hein ?) 

Mais je vous laisse méditer tout cela un petit chouïa.

La semaine prochaine, on met le contact et vous ferez votre premier petit tour dans Casa...

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Lugdu 03/11/2012 15:06


bonjour


passant par hasard sur votre blog, je trouve votre catalogue intéressant et vivant, disons expérimenté !


Du coup j'ai fait le tour, je me demande ce qu'un Marocain/e, écrirait sur les mêmes sujets ! Vous faîtes l'interface…

gina 27/10/2012 11:47


Bonjour Alba, Un bon talent d'écrivain, on s'y croirait. Une belle peinture précise et véridique de ces grandes villes marocaines. Nostalgie. Malgré les inconvénients il faut reconnaitre que
c'est VIVANT, c'est l'Afrique. Et tout ce folklore est bien sympathique.


Biz. gina

vivi 25/10/2012 20:34


Et les chauffards/ffeurs, ils ont tous leur permis ?

Francoise Andersen 21/10/2012 16:05


>>Pour ce qui est du partage des taxis, ici aussi c'est pareil: tant qu'il a de la place, il charge. Mais je trouve ça normal, pas toi ? 

Alba 22/10/2012 16:43



Tu as raison, encore une fois j'avais lu trop vite !



Labaronne 21/10/2012 15:44


"pas de là bas" les gens comme toi, les qui ont traversé pour vivre "là bas" !!! pour faire court, est-ce que tu as pris ces bonnes habitudes de conduite ?

Alba 22/10/2012 16:45



Oh que non !


Je mets un point d'honneur à respecter scrupuleusement toutes les règles, et tu comprendras pourquoi dans l' épisode suivant 



Marie 21/10/2012 13:52


Ah, la circulation à Casa... Que de mauvais souvenirs !


J'en ai aussi parlé sur mon blog, sous forme d'abécédaire :


http://croquemots.wordpress.com/2012/06/14/petit-abecedaire-de-la-route/


(une ex-usagère quotidienne de l'autoroute et du Bd Oulad Ziane - l'enfer !!!)

Alba 22/10/2012 16:47



Ah bin oui ! Je comprends !


Mon parcours est plutôt Aïn-Diab → Maarif et c'est pas triste non plus...



Fabymary POPPINS 21/10/2012 12:08


en effet mais je crois qu'à l'arrivée je ferai 4 litres d'huile, bisous

Alba 22/10/2012 16:48



C 'est un peu comme ça que ça se passe, en effet !


Quand je conduis ça va à peu près, mais en tant que passagère je peux t'assurer que je m'accroche à la petite poignée !!!



Françoise 21/10/2012 00:24


Ouh la la, Alba,


C'est ce qu'on appelle la jungle urbaine. La loi du plus fort,du plus gros, du plus solide. Je crois que je ne serai guère rassurée dans un premier temps, puis que je m'adapterai vite : nécessité
fait loi.


Il y a des assureurs et des assurés ?


Pour l'heure, ce que j'ai vu de pire côté transport, je crois que c'est l'Egypte. A l'île Maurice, ce n'est pas triste non plus : vieux véhicules mais pas trop de violence.


En Egypte j'ai cru un moment ma dernière heure venue quand le chauffeur s'est mis à faire la course avec un collègue dans le désert entre Luxor et Hurghada. Il faut ajouter que les véhicules
avaient été regroupés en caravanes, précédés et suivis de plusieurs pick-up remplis de policiers armés. Le convoi impressionnant s'était mis en branle en roulant en permanence à une allure proche
des 100 km/h, avec une distance de sécurité d'à peine quelques centimètres avec le véhicule qui précède. De la folie pure. J'en ai presque ri à un moment, mais c'est une longue histoire.


Merci pour les précisions concernant Casa, je n'avais pas du tout vu les choses comme ça il y a quarante ans.


Bonne nuit et à bientôt.


Bisous.

Alba 21/10/2012 11:51



Oui, il y a des assureurs: l' assurance est obligatoire, comme chez nous.


Pour ma petite voiture, toute neuve, je voulais la totale, normal (surtout ici !).
La minette qui a calculé mon devis n'en croyait pas ses yeux que j'accepte. On ne doit pas être nombreux à vouloir protéger sa titine en plus... 


Mon frangin qui est actuellement en Tunisie dit que chez lui c'est pire qu'à Casa. Je demande à voir !


C'était comment, il y a 40 ans ? J'aimerais bien que tu me racontes... 



Fabymary POPPINS 20/10/2012 22:40


suis MDR mais je conduirai pas là bas moi tu as du courage, bises

Alba 21/10/2012 11:44



Bien obligée... quand j'habitais au centre ville je ne trouvais jamais de taxi qui veuille bien perdre une heure dans les embouteillages (permanents) pour me ramener ! Je faisais tout à pied,
mais... pas évident pour charrier les packs de lait  ! 



francoise andersen 20/10/2012 22:14


Ton article m'a amusée et m'a rappelé un déplacement en taxi sur une île grecque (je ne me rappelle plus laquelle, car nous en avons visité
plusieurs). Nous avions négocié le prix exorbitant que le chauffeur nous demandait et il avait fini par le diviser par deux. Étant donné son air très satisfait, nous en avons déduit qu'il avait
essayé de nous gruger effrontément et que même le prix négocié devait être bien supérieur à celui qu'il exigeait normalement de ses compatriotes. Nous sommes montés à l'arrière d'une vieille
guimbarde asthmatique peu spacieuse et au bout d'une centaine de mètres, deux couples de jeunes Grecs ont fait signe à notre chauffeur de s'arrêter. Je pensais qu'il allait continuer sa route,
étant donné qu'il n'était pas libre, mais il s'est arrêté. Après avoir parlementé avec lui, les 4 jeunes se sont engouffrés dans notre taxi. Un couple s'est installé sur le siège avant, la fille
sur les genoux du garçon. L'autre couple a fait la même chose à l'arrière, après nous avoir poussés sans ménagement, mais avec quand même un geste et un sourire d'excuse.  Je me suis
retrouvée coincée entre eux et mon mari, sentant la claustrophobie me gagner. Quand nous sommes descendus devant notre hôtel, les 4 jeunes se sont installés plus confortablement dans la voiture
et le taxi est reparti. C'était il y a longtemps, mais les Grecs avaient apparemment déjà inventé le covoiturage ;))

Alba 21/10/2012 11:39



Au Maroc aussi les taxis (et bien d'autres commerçants) ont tendance à gonfler les prix, car les Européens se réfèrent aux prix pratiqués chez eux pour décider si une chose est chère ou pas.


Diviser par 2 est le minimum, et comme tu dis: tant que le type a le sourire, c' est que tu pouvais descendre encore ! Cela dit Casa n' étant pas une ville pour touristes, tu tombes très souvent
sur des commerçants honnêtes (je peux le vérifier maintenant que je connais mieux les chiffres en darija et les prix du marché)


Pour ce qui est du partage des taxis, ici aussi c'est pareil: tant qu'il a de la place, il charge. Mais je trouve ça normal, pas toi ? 



19/10/2012 16:53


Oh dis donc, il s'en passe des choses sur les rues de Casa !! C'est animé !

Alba 21/10/2012 11:32



Animé, c' est le mot !


Ça doit être plus calme, par chez toi ?



Val1603 19/10/2012 12:02


Hé bien quelle aventure de se balader dans Casablanca !!!

Alba 21/10/2012 11:31



Et encore, là, on a fait du sur-place: la semaine prochaine on démarre 



Littorine / Marie France 18/10/2012 18:32


Déjà que rouler à Paris c'est pas de tout repos, là c'est à rire en te lisant, mais je ne suis pas certaine qu'en étant dans une voiture ou sur une route je sois si souriante... En tout cas merci
pour toutes ces infos. A te lire on a quand même envie de se dire, une fois que tu es chez toi, tu ne bouges pas ! Bises

Alba 21/10/2012 11:30



On s'y fait... je crois que du coup maintenant je conduis mieux qu' avant car bien plus attentive aux autres ! 


J' ai moins peur qu' au début; on s'habitue à tout !!!



Mary 18/10/2012 17:31


bon et alors comment on fait pour survivre s'ils conduissent tous comme des cinglés?

Alba 21/10/2012 11:28



eh bien figure-toi que je me le demande bien aussi !



Labaronne 18/10/2012 16:44


PTDR j'ai passé un bon moment et tes descriptions sont très précieuses....et est-ce que le "pas de là-bas" prend le
même pas ?

Alba 21/10/2012 11:28



Merci Baronne !


Je ne comprends pas ce que tu veux dire avec ton "pas de là bas" ?


Késako ?



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog - Légèrement modifié par Alba